SCUDERIA MARANELLO SHOW-ROOM USED CAR MECHANICAL QUICKSILVER EXHAUST RACE CARS
MEMORIUM DOWNLOAD CAR CLEANING STORAGE THE NEW FERRARI FF CONTACT US
Memorium
BOB ACKERMANS
Mon cher Bob , Pour tous les personnes qui te connaisaient bien , tu étais toujours pressé !
Parfois en retard , mais tu nous prévenais .

Pourquoi es-tu parti si vite , cette fois-ci sans nous prévenir ? Nous avions encore tant de choses à nous dire , à faire tous ensemble .

Tu vas nous manquer Bob .
Tu nous manque dejà : ton regard pétillant , ta voix et ton language direct , tes prises de position fermes , ta démarche rapide , l'odeur de tes petits cigarillos , ta combinaison blanche de pilote , sans oublir le feulement de ta 512M argentée que tu conduisais au rupteur sur certaines portition de circuit .

Adieu Bob !

tu nous laisses orphelins comme ta petite princesse Rachel dont tu étais si fier !
Puisse-t-elle savoir un jour quel homme de coeur était son père !

N.M.
 
Lucien Vanderstraeten
Lucien Vanderstraeten – dit Lulu.

La définition même du « gentleman driver ». Parce qu’il était un vrai « gentleman » et que son pied droit ne nous a jamais déçu.

Une vie professionnelle intense l’obligeait à courir sans cesse d’une page à l’autre de son agenda qu’il avait tant de peine à gérer. Musicien talentueux tout le monde se souvient de ses fameuses soirées musicales qu’il partageait en toute simplicité avec les gens qu’il aimait. Et il y en avait beaucoup.

Amateur d’ULM, de parapente et de paramoteur, il adorait se promener dans le ciel. Hélas, il y est allé définitivement bien trop tôt. Mais en levant les yeux vous la verrez, l’étoile Lulu.

J.L
13 juillet 1951 - 12 fevrier 2008
 
JEAN-PAUL DUMONT
Adieu l’ami.

Parce que ce ne sont pas les critiques et les assassinats journalistiques qui doivent nous faire oublier l’ami qui se cachait derrière ses frasques contestées.

Il avait le regard perçant, la poignée de main franche, la parole directe. Mais il pouvait être émotif, doux et fragile aussi. Son amour pour les voitures rouges ne prouve-t-il pas une sensibilité certaine ?

Ton départ mettra encore longtemps à se cicatriser Jean-Paul.
Ton souvenir alimentera encore longtemps nos débats Jean-Paul.
Ton rire résonnera encore longtemps dans nos cœurs Jean-Paul.

Adieu l’ami.